assemblee generale

Publié le 15 Août 2010

L’association Les Amis du Pouldu s’est réunie le 10 août à Ster Laïta au Bas Pouldu. Entouré des membres du bureau, le président de l’association, Philippe Esménard, a ouvert l’assemblée générale 2010 devant plus de 140 personnes présentes ou représentées.

Il s'est félicité de la constante progression de l’association, qui comporte aujourd’hui 220 membres.

L’assemblée générale a donné quitus des rapports moraux et financiers.

Le président a ensuite évoqué les points les plus importants de l’année passée :

-           les intérêts de l’association ont été confiés au cabinet Huglo-Lepage

-           la création du collectif de défense du site de Kerzellec constitué des cinq associations suivantes : CAPAS, Sauvons Kerzellec, Association syndicale du Parc de Kerzellec, les Amis de la Maison Marie Henry et les Amis du Pouldu. A cette occasion l’association avait invité un représentant de chacune de ces associations qui ont pu présenter leur position respective sur le sujet.

-           Plusieurs actions communes aux cinq associations ont été entreprises dont la dernière en date lors du vernissage de l’exposition Meïjer  de Haan à Quimper.

Conseil d’administration :

 Il a été procédé à l’élection du conseil d’administration, qui comprend désormais: Jean-Claude Baudoux, Eric Bienfait, Didier Compard, Nathalie Dufresne, Patrice Doreau, Jean-Claude Escuillié, Philippe Esménard, Gwénolé de Fréminville, Gilbert Féron, Didier Gourier, Michèle Magnan-Laffay et Yves Savale.  

Nathalie Dufresne a ensuite informé les adhérents sur les futures étapes de la procédure administrative préalable à la construction d’une Station d’épuration (STEP).

Yves Savale a rappelé que l’association est particulièrment vigilante vis-à-vis du projet d’agrandissement du port de Guidel

Avant de passer la parole à Monsieur le Maire, Philippe Esmenard a tenu à souligner les actions positives réalisées par la commune au Pouldu.

Assisté de 7 membres de son équipe, monsieur le Maire a pu justifier pendant une heure trente le choix du site de la future STEP et dialoguer avec les membres de l’assemblée.

La réunion s’est traditionnellement terminée par un apéritif dans les jardins de Ster Laita.

Réunion du Conseil d’administration du 12 août :         

Le CA a élu son bureau, qui comprend Philippe Esménard (président), Didier Gourier (vice-président), Michèle Magnan-Laffay (secrétaire générale), Eric Bienfait (trésorier).

Voir les commentaires

Publié dans #assemblée générale

Repost0

Publié le 11 Août 2009


L’association Les Amis du Pouldu s’est réunie le 11 août sur la terrasse de Ster Laïta au Bas Pouldu. Entouré des membres du bureau, le président de l’association, Philippe Esménard, a ouvert l’assemblée générale 2009 devant plus de 140 personnes présentes ou représentées.
            
Le président a présenté le rapport d'activité qui reste en conformité avec les objectifs de l'association rappelés ci-dessous:

-La sauvegarde du site et du patrimoine artistique, culturel et ludique du Pouldu.        
-La sauvegarde de son environnement maritime et campagnard, et la préservation de l’ambiance de son cadre naturel.               
-L’organisation de certaines manifestations mettant en valeur ce patrimoine  
-Etre des interlocuteurs représentatifs, compétents et reconnus des pouvoirs publics nationaux, régionaux, départementaux et communaux.
Philippe Esménard a résumé les différents événements de l’année en cours et en particulier le résultat de la pré-étude relative à la future station d’épuration prévue sur le site de Porsguern à Kerzellec.
Puis Eric Bienfait a présenté les comptes. A noter une augmentation de 9 membres par rapport à l’année précédente, ce qui porte à 208 le nombre d’adhérents.

La station d'épuration:

Didier Gourier  a ensuite fait un exposé rappelant l’historique de la station d’épuration, qui dure depuis plus de 10 ans, et qui doit absolument trouver une solution avant 2012. Comme on pouvait s’y attendre, le projet récent de son implantation à Kerzellec a été longuement abordé. Pourquoi une station au milieu des habitations, à moins de 30 m de la maison la plus proche, et collée au « chemin des peintres » qui rappelle le rôle qu’a joué ce petit bout de côte bretonne dans l’art mondial ? Pourquoi un tel projet alors que d’autres sites ont déjà fait l’objet d’une longue étude qui a été jusqu’à la délivrance par la municipalité d’un permis de construire de la station sur le site du Rostel?  Il faut rappeler en effet que l’étude technique, réalisée en 2001 par un cabinet nantais sur la base de 6 sites potentiels (dont Kerzellec), a démontré que deux d’entre eux, Kerharo et Le Rostel, devraient être retenus en considération de critères techniques, environnementaux et financiers. Après l’avis d’une commission d’enquête préfectorale qui s’est déroulée du 19 octobre au 19 novembre 2004, l’arrêté préfectoral du 17 octobre 2005 a déclaré d’utilité publique la construction d’une station d’épuration sur le site du Rostel, en précisant qu’ « aucune meilleure solution ne peut actuellement être proposée », et que « l’atteinte à la propriété privée est minime au regard de l’intérêt de l’opération ». Quiconque se promène au voisinage du site ne peut que constater combien cette précision est exacte. Le processus a été poursuivi jusqu’au bout, avec l’acquisition des terrains par la commune et la délivrance du permis de construire. Pourquoi abandonner un tel projet, vital pour la commune, dont l’étude a déjà coûté 580 000 Euros au contribuable Cloharsien sans compter l’acquisition des terrains, et qui a obtenu un avis favorable sans aucune réserve de l’autorité préfectorale ?
Suite à un long débat, l’assemblée a voté à l’unanimité le refus d’une station d’épuration sur le site de Kerzellec et demandé, également à l’unanimité, que la municipalité intègre dans son étude les deux sites de Kerharo et du Rostel sélectionnés dans l’étude précédente. Si on ne lui donne pas satisfaction, l’association engagera un recours contre le projet.
Les Amis du Pouldu se félicitent cependant que le maire actuel, Jacques Juloux, ait fait le choix ambitieux de la technologie membranaire pour la future station, qui permet de rejeter une eau propre et minimise, mais ne supprime pas, les nuisances sonores, olfactives et visuelles .
A la suite de ces exposés l’assemblée a donné à l’unanimité le quitus au conseil d’administration pour le rapport moral et le rapport financier.
Conseil d'administration:

Il a été procédé à l’élection du conseil d’administration, qui comprend désormais: Jean-Claude Baudoux, Eric Bienfait, Didier Compard, Nathalie Dufresne-Nollet, Jean-Claude Escuillié, Philippe Esménard, Gwénolé de Fréminville, Gilbert Féron, Didier Gourier, Michèle Magnan-Laffay, Yves Savale et Jean Michel Soichot.
Jacques Juloux, maire de Clohars, est ensuite arrivé accompagné de Gérard Cottrel, adjoint chargé des ports, rivières et littoral et Jacques Allix, adjoint aux travaux et voirie. Le Maire a repris les principaux points évoqués par le président et répondu aux questions de l’assistance. L’assemblée a été rassurée d’apprendre que le Maire est en faveur d’une station d’épuration sur le site du Rostel, à la condition bien sûr que ce dernier soit en accord avec la loi en vigueur.
Gérard Cottrel a également répondu aux questions relatives au nouveau port de plaisance du bas Pouldu, côté Guidel. Notre association s’inquiète tout particulièrement des conséquences environnementales (écologie, courant, déplacement de sable, ..) qu’induira inévitablement un tel projet.
Après cet échange fructueux et cordial, le Président a remercié Monsieur le Maire, et a invité tous les participants pour un apéritif dans le jardin de Ster Laïta.
Réunion du Conseil d’administration du 18 août : le CA a élu son bureau, qui comprend Philippe Esménard (président), Didier Gourier (vice-président), Michèle Magnan-Laffay (sécrétaire générale), Eric Bienfait (trésorier) et Gwénolé de Fréminville (webmaster).
 

 

Voir les commentaires

Publié dans #assemblée générale

Repost0