regroupement des associations en collectif pour s'opposer à l'installation d'une station d'épuration sur le site de Kerzellec

Publié le 11 Janvier 2010

_C225240.JPG



Un courrier a été envoyé au préfet du Finistère pour l'informer qu'un collectif composé des associations : Les Amis du Pouldu, Les Amis de la Maison Marie Henry et le Parc de Kersellec, s'oppose à la décision du maire de Clohars-Carnoët d'installer une station d'épuration sur le site de Kerzellec.
Notre collectif demande également à rencontrer rapidement le Préfet pour lui exposer nos positions.

Pour télécharger le courrier (cliquez ici)

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

guy pogam 13/02/2010 19:37


Bonsoir,
Ma réponse s'est perdue en route, je reprends donc:
Je suis entièrement d'accord avec vous sur la nécessité de s'opposer au projet d'implantation de la STEP au Grazellou et donc je soutiens votre action.
Dans ma remarque précédente je me suis fait l'avocat du diable en disant qu'un lecteur non averti pouvait se poser la question de la dichotomie. Je ne suis pas ce lecteur, j'aurais dû préciser ma
démarche.
Je pense que les arguments de défense du site uniquement fondés sur des considérations paysagères et artistiques sont certes nobles , mais gagneraient à être confortés par des arguments plus
techniques comme les émissions d'effluents atmosphériques qui , bien que discrets, n'en sont pas moins toxiques.Je veux parler des éléments traces ( comme les métaux lourds ) et des résidus de
médicaments. Il n'existe aucun document traitant de ces rejets et pourtant la station devra respecter la directive européenne 2004/107/CE.C'est un angle d'attaque à ne pas négliger.


Association des Amis du pouldu 15/02/2010 12:08


merci de ces précisions
@ bientôt
ebft


doc zaïus 13/02/2010 10:34


Bonjour,
Je soutiens votre action sans restriction. Lorsque je parle de possible mauvaise interprétation, il ne s'agit pas de la mienne , mais ce celle d'un lecteur extérieur qui pourrait se méprendre.Je me
fais l'avocat du diable.
J'approuve la démarche d'opposition à l'implantation de la STEP sur le site de Grazellou. Aux arguments fondés sur la nécessité de protéger un site réputé, je pense qu'il serait utile d'ajouter des
arguments certes moins nobles, mais peut-être efficaces: La pollution inodore résultant des effluents gazeux d'une station mambranaire. Eh oui, on parle toujours des petites mauvaises odeurs mais
on oublie ( on évite de parler ) des effluents inodores mais ô combien toxiques. Une station menbranaire à oxygénation forcée génère de tels effluents qui sont rejetés dans la nature. Un lavage des
flux gazeux ne suffit pas à garantir l'élimination des éléments traces ( dont les fameux métaux lourds ), ni de certaine molécules médicamenteuses dont certaines sont cancérigènes. Les tours de
lavage utilisent des pulvérisations d'acide sulfurique,d'eau de javel, et de soude. Et tout cela est rejeté dehors, c'est-à-dire en l'occurence sous le nez des heureux élus les lotissements de
Kerzellec 1 et 2.
Et je ne parle pas de la situation en cas de dysfonctionnement...
Ces considérations peuvent peut-être intéresser le préfet s'il n'est pas sensible aux arguments poétiques....


Association des Amis du pouldu 15/02/2010 12:07


cet argument a déjà été pris en compte dans la liste des nuissances
merci de vos conseils
cordialement
eric Bienfait


doc zaïus 06/02/2010 11:15


Bonjour,
Lorsque l'on déclare valider un projet c'est que l'on est d'accord, si les mots ont un sens. On peut toujours émettre des réserves après, elles ne peuvent être perçues que comme de pure forme .
On valide ou on ne valide pas, il n'y a pas de réponse intermédiaire.
Le reste est contingent.


Association des Amis du pouldu 12/02/2010 17:26



bonjour M. Pogam, je ne peux que vous donner la position de notre association, votée à l'unanimité, nous sommes opposées à l'installation d'une station d'épuration sur le site de Kerzellec,
et il ne sert à rien d'essayer d'interpréter différement la position de notre association, je vous le confirme, nous sommes contre cette installation, nous ne validons donc pas ce projet. Je
ne pourrais pas être plus clair. Maintenant vous pouvez interprêter des déclarations antérieures à un vote en assemblée générale, cela ne changera pas la position de notre association. Nous ne
validons donc pas ce projet, j'espère avoir répondu à vos interrogations et je ne pourrais pas vous donner une autre position que celle prise par l'ensemble des membres au cours de l'AG à
laquelle participait le Maire de la commune
très cordialement
eric Bienfait



doc zaïus 31/01/2010 15:40


Bonjour,
Il subsiste un doute quant à la position de l’association « les amis du Pouldu » concernant le choix du site de Grazellou pour l’implantation de la future STEP de Clohars.
Dans le N°28 de « l’écho du Pouldu » ( Juillet 2009) il est écrit ceci, à propos du choix de Grazellou:

« Notre association valide ce projet à ce stade compte tenu des
impératifs techniques (choix de la technologie), financiers (coût
de l‘ensemble) et écologiques (qualité du traitement et des rejets)
à condition bien sûr que la municipalité tienne compte des
remarques ci-dessus et qu‘elle nous assure que le site de
Grazellou soit le seul à satisfaire ces critères. »

D’autre part, sur le site de la même association on peut lire des prises de position très fermes contre le choix de ce même site.
Que faut-il penser de cette dichotomie apparente ?


Association des Amis du pouldu 04/02/2010 14:04



Compte tenu de l’ensemble des éléments, l’assemblée générale des Amis du Pouldu a voté à
l’unanimité contre l’implantation de la station sur le site de kerzellec. Notre association est donc fermement opposée à ce projet sur le site actuel. D’autres solutions sont possibles. Il n’y a
pas de dichotomie dans nos propos puisque comme nous le soulignons dans l’article : « à condition que la municipalité …nous assure que ce site soit le seul à satisfaire ces
critères » ce qui n’est, vous le conviendrez, pas le cas.



doc zaïus 27/01/2010 19:35


Bonsoir,
Le préfet a-t-il répondu à votre lettre ?


Jean Lecourt 17/01/2010 23:24


Votre remarque est tout a fait pertinente: je ne sais effectivement pas quelle allure aura le bâtiment. Tout d'abord parce que je suis retenu loin de mes bases (indépendamment de ma volonté) et
donc absent des derniers débats; ensuite, il me semble préférable d'examiner les propositions des architectes avant de proférer un avis. Tout ce que je souhaite c'est qu'il soit beaucoup plus
discret que votre panneau (digne d'un environnement autoroutier) et bien intégré dans le site. Nous comptons sur toute les bonnes volontés pour nous aider à réussir ce challenge. Et pourquoi pas
sur celles des Amis du Pouldu ? Je rêve ? A mon âge, encore des utopies ?
Jean Lecourt


Jean Lecourt 13/01/2010 22:06


je trouve que ce panneau est vraiment moche et qu'il porte une grave atteinte à ce site emblématique ! Vivement la prochaine tempête pour le mettre à bas. Vous auriez pu faire quelque chose de
moins agressif, genre borne du chemin des peintres ou succession de petits tableaux sur des chevalets. Un peu d'imagination, que diable ! Je ne sais pas quelle allure aura la station d'épuration
mais j'espère quand même qu'elle sera plus discrète et plus respectueuse du paysage.
Jean Lecourt


ebft 16/01/2010 18:59



Bonjour, merci de nous apprendre que vous ne savez pas quelle allure aura la station d’épuration et de reconnaître qu’il est facile de
dénaturer ce site emblématique…


Et le manque d’imagination malheureusement n’est pas un monopole quand on sait comment a été choisi le site pour implanter la station
d’épuration…


cordialement


Eric Bienfait