Articles avec #station d'epuration tag

Publié le 28 Janvier 2011

La station d'épuration de Kerzellec pour 2012

 

maquette-step1.jpg

 

À la faveur de ses voeux à la population samedi en fin de matinée, Jacques Juloux, maire de Clohars-Carnoët a présenté au public la maquette de la future station d'épuration de Kerzellec. Une station qui soulève la polémique dans le quartier. Jacques Juloux répond à une carte de voeux reçue de la part d'un opposant à la station et qui fait référence à une citation de Léonard de Vinci : « Qui pense peu, se trompe souvent est-il écrit. Je veux répondre et dire, assure le maire, on ne se trompe pas beaucoup. 2012 est la date butoir. La station est dans sa phase du permis de construire. » Elle se fera dans le « respect de la loi. »

Après plus d'un an de réflexion, après un satisfecit donné à l'étude de faisabilité, le oui de l'État, l'aménagement verra le jour. Avec une exigence municipale : qu'il soit pensé dans le respect des habitants et du paysage. La maquette, présentée pour la première fois, montre le site aménagé : aucun bassin de décantation n'est visible, le bâtiment prend la forme d'un corps de ferme, le bassin à marée, dernière étape avant le rejet de l'eau épurée à la mer, celui d'un lavoir.

 

maquette-step-2.jpg

 

Les investissements 2011.

 

Outre ce dossier, Jacques Juloux a détaillé les investissements phare de l'année 2011 : l'agrandissement pour 453 000 € de la crèche avec dix places supplémentaires, la création de trois nouvelles chambres, d'une salle de réunion et de deux espaces, l'un pour les plus jeunes enfants, l'autre pour les plus âgés. Le projet de médiathèque devra combler un vide dans cette troisième commune du pays de Quimperlé où habitent au moins 1 000 abonnés potentiels.

Autre projet d'envergure, la nouvelle caserne du centre de secours, au même l'emplacement que l'actuelle qui s'avère « hors normes. » Le chantier sera lancé en octobre 2011 pour un coût de 1,3 million d'euros, principalement supporté par la commune qui bénéficie d'une aide du conseil général. Le temps des travaux le centre de secours sera hébergé aux services techniques.

En matière d'urbanisme, Jacques Juloux rappelle les travaux qui doivent remodeler les Grands-Sables au Pouldu, le projet de zone d'aménagement concertée (ZAC) au sud du bourg avec 310 logements, une école avec garderie et lieu de restauration scolaire. « Les chiffres du recensement le confirment : Clohars n'évolue plus », constate le maire. D'où l'importance de ce projet de ZAC au sud du bourg qui proposera divers types de logements et différentes possibilités entre location et accession à la propriété. Le public ciblé y sera principalement les seniors et les jeunes couples.

 

 

Source Ouest France édition du 24 janvier 2011

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 14 Janvier 2011

 

Panorama-Panneau-Zoom.jpg

 

La 11ème manifestation du collectif de l'appel des artistes, associé à plusieurs associations, pour sauver la Vallée de Kerzellec au Pouldu, peinte par paul Gauguin et Meijer de Haan en 1889-1890 se déroulera le samedi 15 janvier 2011, à 14 heures au lieu-dit Porsguern-Kerzellec, dans une ambiance conviviale. Nous invitons la population à venir partager avec nous une galette des Rois et à signer la pétition papier ou en ligne (www.sauvonskerzellec.com).
Nous ne pouvons qu'être en désaccord avec la lettre d'information distribuée par la mairie dans les boîtes aux lettres des habitants de la commune. En effet, il n'y a pas eu à ce jour d'expertise réalisée par les services de l'Etat pour examiner notre demande d'instance de classement. Suite à notre rencontre avec Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, et au courrier envoyé, nous avons reçu mi-décembre une lettre de la DRAC, visée par M. Cadot, le préfet de la Région Bretagne, nous invitant à saisir la DREAL pour examen de la procédure de lancement d'une instance de classement. Cette lettre constitue une première ouverture au niveau régional. Nous avons envoyé début janvier des documents aux deux personnes mentionnées dans le courrier, l'une à Rennes, l'autre à Quimper.

 



Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 12 Janvier 2011

gauguin-1

Kerzellec. Une nouvelle manifestation samedi

La onzième manifestation du collectif de l'Appel des artistes, associé à plusieurs associations, pour sauver la vallée de Kerzellec au Pouldu, peinte par Paul Gauguin et Meijer de Haan en 1889-1890, se déroulera samedi, à 14h, au lieu-dit Porsguern-Kerzellec. Partage d'une galette des Rois et signature de la pétition papier ou en ligne (www.sauvonskerzellec.com) sont au programme.

 

Rencontre avec Frédéric Mitterrand

«Nous ne pouvons qu'être en désaccord, explique le collectif, avec la lettre d'information distribuée par la mairie dans les boîtes aux lettres des habitants de la commune. En effet, il n'y a pas eu à ce jour d'expertise réalisée par les services de l'Etat pour examiner notre demande d'instance de classement. Suite à notre rencontre avec Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, et au courrier envoyé, nous avons reçu mi-décembre une lettre de la Drac (direction régionale des affaires culturelles), visée par M.Cadot, le préfet de la Région Bretagne, nous invitant à saisir la Dreal (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) pour examen de la procédure de lancement d'une instance de classement». «Cette lettre, estime le collectif, constitue une première ouverture au niveau régional. Nous avons envoyé début janvier des documents aux deux personnes mentionnées dans le courrier, l'une à Rennes, l'autre à Quimper».

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 24 Novembre 2010

Kerzellec : 10 ème manifestation contre la future station d'épuration

 

kerzellec-10-copie-1.jpg

 

Trois questions à...

 

En décembre, cela fera un an que le projet a été voté. Vous vous battez contre depuis ?

Le collectif des artistes est toujours resté sur l'importance artistique et pittoresque du site. Aujourd'hui, nous avons identifié l'outil juridique qui permettrait de protéger le site de Kerzellec, peint par Gauguin et Meier de Hans où se situe le projet de station d'épuration. Nous avons déjà envoyé de nombreux courriers au niveau local où l'on nous répond : c'est une affaire communale. Nous avons écrit au ministre de l'Écologie, deux fois au préfet. Nous avons toujours eu des réponses floues et imprécises nous expliquant que le site était une zone de développement urbain en cours.

 

Qu'attendez-vous après le remaniement gouvernemental ?

Le ministre a changé. La chargée de mission aussi. Nous attendons la nomination du nouveau chargé de mission. Le dossier est donc en attente. Nous, artistes, riverains et Amis du Pouldu, renverrons un courrier commun. Après enquête, nous savons qu'aucune expertise n'a été faite par la Dreale, direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement. Elle aurait dû intervenir. On nous balade à gauche, à droite. Nous voulons au moins être entendus. Mais pour l'instant, État, Région, Département, tout le monde se renvoie la balle. Or, il existe une procédure de classement pour protéger ce site.

 

Comment entendez-vous poursuivre l'action ?

Notre collectif regroupe 60 artistes et 350 riverains et sympathisants. Face à la mairie et au projet, nous sommes encore dans la phase diplomatique. Nous réfléchissons pour le reste. Nous envisageons peut-être une action au tribunal administratif ou une action pour voir s'il n'y a pas, avec ce projet de station d'épuration, un problème d'atteinte à l'image du Pouldu.

 

Comment comptez-vous résoudre ce problème ?

En Provence, tous les jours, on découvre des sites à classer. Alors pourquoi pas le Chemin des peintres, ici ? Nous venons, le 16 novembre, de saisir la Drac, direction régionale des affaires culturelles. On espère toujours un classement. Et là, je n'évoque que l'aspect pittoresque, artistique. Je n'évoque même pas le côté humain des riverains. Si la vallée de Kerzellec n'est pas importante, qu'on nous le dise.

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 14 Novembre 2010

manif kerzellec 20 03 10

Venez nombreux pour la manifestation mensuelle organisée le troisième samedi de chaque mois et qui aura prochainement lieu le samedi 20 novembre 2010 à 14 heures sur la vallée de Kerzellec (lieu-dit Porsguern-Kerzellec) pour exprimer votre opposition au projet de station d'épuration sur cette vallée peinte par Gauguin et de Haan en 1889-1890.

Lors du dernier conseil municipal, le maire a demandé pouvoir pour signer les actes d'achat des deux  terrains destinés à la future STEP.

D’autres actions du collectif sont en cours et leurs avancées vous seront relatées lors de notre prochain rassemblement.

Et n’oubliez pas de visiter régulièrement notre page revue de presse qui recense tous les articles parus sur notre sujet de préoccupation.

Il faut également souligner l’action menée par le collectif des artistes qui a manifesté et distribué des tracts devant l’exposition "Gauguin, maker of myth", à la Tate modern à Londres.

Pour voir quelques photos de cette action (cliquez ici)

A très bientôt

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 14 Novembre 2010

Inquiétudes sur le prix de l'assainissement à Kerzellec

 

point-d-interrogation.jpg

 

 

La Coordination Kerzellec, qui regroupe l'Association Syndicale Kerzellec, les Amis du Pouldu, Cap Action Solidarité, les Amis de la Maison Marie-Henry et Sauvons Kerzellec, revient à la charge dans un communiqué à propos de la station d'épuration. «510 EUR: telle pourrait être, selon nos estimations, le montant payé pour son assainissement par un foyer cloharsien, résidant toute l'année sur la commune et consommant 120 m³ par an, lorsque la nouvelle station d'épuration prévue à Kerzellec sera opérationnelle. Actuellement, ce montant est de 313 EUR. L'augmentation serait de 197 EUR, soit de 62,8 %». Et la Coordination de poursuivre: «Les informations détaillées sur ces estimations, disponibles également pour Keranna, seront publiées dans la semaine sur le blog de Cap Action Solidarité, membre de la coordination».

«La question du dimensionnement»

«Face à cette probable augmentation très importante», écrit-elle, «la Coordination demande à la municipalité de publier ses propres estimations et d'indiquer comment elle entend procéder pour atténuer les effets de cette hausse, répartir équitablement les efforts entre les différents abonnés, assurer le droit à l'eau pour les personnes à faibles revenus». «Il devient surtout indispensable», dit-elle encore, «de se poser sérieusement la question du dimensionnement pour 17.000 équivalents-habitants de cette station et d'envisager d'autres solutions, moins démesurées, moins chères, mais tout aussi efficaces». La Coordination Kerzellec «y travaille et ne manquera pas de proposer bientôt ses solutions alternatives à la population et à la municipalité».

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 2 Novembre 2010

Station d'épuration : le maire fait une mise au point

 

Dans un communiqué, le maire Jacques Juloux réagit aux réactions du collectif « Sauvons Kerzellec » au sujet du prix de l'assainissement. « Un article du collectif de Kerzellec fait état de ses inquiétudes sur le prix de l'assainissement. La municipalité tient à préciser que les chiffres publiés n'engagent que ceux qui les écrivent. »

Jacques Juloux ajoute : « Nous avons dû à plusieurs reprises rectifier les communiqués publiés suite à l'énoncé de données erronées. C'est encore le cas aujourd'hui. Nous rappelons que le site à Kerzellec est estimé à 6 900 000 € contre 9 100 000 € à Keranna. Dans ce dossier, la municipalité agit pour que les coûts restant à la charge des Cloharsiens soient et restent les plus bas possibles. »

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 31 Octobre 2010

pieces.jpg

 

Station d'épuration : hausse de l'assainissement ?

 

Le collectif Sauvons Kerzellec réagit de nouveau sur le projet de station d'épuration. « 510 € ! Telle pourrait être, selon nos estimations, le montant payé pour son assainissement par un foyer cloharsien, résidant toute l'année dan la commune et consommant 120 m 3 par an, lorsque la nouvelle station d'épuration prévue à Kerzellec sera opérationnelle. Actuellement ce montant est de 313 €. L'augmentation serait de 197 €, soit 62,8 % de plus ! Face à cette probable augmentation, la coordination demande à la municipalité de publier ses propres estimations et d'indiquer comment elle entend procéder pour atténuer les effets de cette hausse, répartir équitablement les efforts entre les différents abonnés, assurer le droit à l'eau pour les personnes à faibles revenus. »

« Il devient surtout indispensable de se poser sérieusement la question du dimensionnement pour 17 000 équivalents-habitants de cette station et d'envisager d'autres solutions, moins démesurées, moins chères mais tout aussi efficaces. La coordination Kerzellec y travaille et ne manquera pas de proposer bientôt ses solutions alternatives à la population et à la municipalité. »

 

Précision:

 

Dans un courrier, Philippe Esmenard, le président des Amis du Pouldu, fait savoir qu'à la fin du conseil municipal, il a, certes, interpellé le maire sur la station d'épuration et le choix de Kerzellec, mais qu'il n'a jamais tenu des propos sur le futur montant de l'assainissement.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 28 Octobre 2010

La station d'épuration agite le quart d'heure citoyen

 

Lors du conseil municipal du vendredi 22 octobre, Philippez Esménard, président des « Amis du Pouldu », interpellait, au nom de la Coordination de Kerzellec le maire, Jacques Juloux sur la station d'épuration.

Il faisait état des estimations sur le montant payé pour l'assainissement par un foyer cloharsien résidant toute l'année dans la commune et consommant 120 m 3 , soit 510 €, lorsque la nouvelle station d'épuration prévue à Kerzellec sera opérationnelle. Actuellement ce montant est de 313 €. L'augmentation serait de 197 €, soit 62,8 % de plus et de préciser que les informations détaillées sur ces estimations, disponibles également pour Keranna, seront publiées dans la semaine sur le blog de Cap Action Solidarité, membre de la coordination. « Face à cette probable augmentation très importante, la coordination demande à la municipalité de publier ses propres estimations et d'indiquer comment elle entend procéder pour atténuer les effets de cette hausse, répartir équitablement les efforts entre les différents abonnés, assurer le droit à l'eau pour les personnes à faibles revenus ».

Le maire confirmait que la station ne pouvait se faire qu'à Kerzellec donnant lui aussi de nombreuses estimations sur les différentes possibilités envisagées et donnait lecture des réponses préfectorales et ministérielles suite aux correspondances adressées par les parties.

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 20 Octobre 2010

station-octobre.jpg

 

Ils n'en démordent pas. Samedi après-midi, pendant que la manifestation contre les retraites battait son plein à Quimperlé, eux s'étaient rassemblés pour la dixième fois cette année sur le site de Kerzellec, au Pouldu, pour redire leur opposition à la construction de la future station d'épuration de la commune.

Eux ? Les membres du collectif d'artistes et de riverains, qui dénoncent « une atteinte grave à cette vallée peinte par Gauguin ». « Le 22 octobre, le conseil municipal doit valider les actes de vente des terrains pour 50 000 € environ. Mais nous avons reçu une lettre du ministère de l'Écologie datée du 22 septembre annonçant la saisie du préfet suite à l'opposition du collectif au choix de ce site, pour des raisons artistiques et pittoresques. Ce courrier est une bonne nouvelle pour nous », se réjouissent les opposants.

Pour montrer leur désaccord complet, deux d'entre eux, dont Isabelle Pivert, porte-parole du collectif, se sont rendus à Londres fin septembre pour l'ouverture de l'exposition Gauguin, maker of myth à la Tate Modern. « Nous avons distribué 150 tracts aux visiteurs pour leur dire ce qu'il se passe à Clohars. »

Pour le maire, ce geste est une erreur. « Cela donne une mauvaise image de la commune. Les gens qui ont reçu ces tracts n'ont pas toutes les données du problème en mains. » Jacques Juloux rappelle que le projet a été voté en conseil, « qu'il ne peut être porté dans la zone de Keranna pour des raisons financières » et « qu'il respecte la loi Littoral ».

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0