Publié le 22 Août 2010

Manif-Groupe.jpg 

C’est une quarantaine de personnes qui, au total, sont venues au rassemblement mensuel du collectif « Sauvons Kerzellec » entre 14 h et 17h le samedi 21 août.

Les membres des cinq associations  opposées à l’implantation à Kerzellec d’une STEP ont pu discuter de leurs prochaines actions  autour de deux slogans :

« Sauvons Kerzellec, c’est sauver Le Pouldu ; c’est dans l’intérêt de Clohars-Carnoët ».

Quel Cloharsien voudrait une station d'épuration si près de sa maison? Alors nous n'en voulons pas pour ceux qui habitent Kerzellec.

La Gendarmerie a pu constater, avec bienveillance et bonhomie, que cette manifestation contre la construction  d’une station d’épuration des eaux usées n’a donné lieu à aucun débordement en cette belle vallée de Kerzellec … »

Manif Gendarmes COUPE 

 

 

PANNEAU.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 15 Août 2010

L’association Les Amis du Pouldu s’est réunie le 10 août à Ster Laïta au Bas Pouldu. Entouré des membres du bureau, le président de l’association, Philippe Esménard, a ouvert l’assemblée générale 2010 devant plus de 140 personnes présentes ou représentées.

Il s'est félicité de la constante progression de l’association, qui comporte aujourd’hui 220 membres.

L’assemblée générale a donné quitus des rapports moraux et financiers.

Le président a ensuite évoqué les points les plus importants de l’année passée :

-           les intérêts de l’association ont été confiés au cabinet Huglo-Lepage

-           la création du collectif de défense du site de Kerzellec constitué des cinq associations suivantes : CAPAS, Sauvons Kerzellec, Association syndicale du Parc de Kerzellec, les Amis de la Maison Marie Henry et les Amis du Pouldu. A cette occasion l’association avait invité un représentant de chacune de ces associations qui ont pu présenter leur position respective sur le sujet.

-           Plusieurs actions communes aux cinq associations ont été entreprises dont la dernière en date lors du vernissage de l’exposition Meïjer  de Haan à Quimper.

Conseil d’administration :

 Il a été procédé à l’élection du conseil d’administration, qui comprend désormais: Jean-Claude Baudoux, Eric Bienfait, Didier Compard, Nathalie Dufresne, Patrice Doreau, Jean-Claude Escuillié, Philippe Esménard, Gwénolé de Fréminville, Gilbert Féron, Didier Gourier, Michèle Magnan-Laffay et Yves Savale.  

Nathalie Dufresne a ensuite informé les adhérents sur les futures étapes de la procédure administrative préalable à la construction d’une Station d’épuration (STEP).

Yves Savale a rappelé que l’association est particulièrment vigilante vis-à-vis du projet d’agrandissement du port de Guidel

Avant de passer la parole à Monsieur le Maire, Philippe Esmenard a tenu à souligner les actions positives réalisées par la commune au Pouldu.

Assisté de 7 membres de son équipe, monsieur le Maire a pu justifier pendant une heure trente le choix du site de la future STEP et dialoguer avec les membres de l’assemblée.

La réunion s’est traditionnellement terminée par un apéritif dans les jardins de Ster Laita.

Réunion du Conseil d’administration du 12 août :         

Le CA a élu son bureau, qui comprend Philippe Esménard (président), Didier Gourier (vice-président), Michèle Magnan-Laffay (secrétaire générale), Eric Bienfait (trésorier).

Lire la suite

Publié dans #assemblée générale

Repost0

Publié le 11 Août 2010

ag 2010 adp

 

La future station d'épuration de Clohars n'en finit pas de faire des vagues: hier matin, lors de l'assemblée générale des Amis du Pouldu, le maire, Jacques Juloux, a essuyé à nouveau de forts vents contraires.

La mer qu'on apercevait hier matin derrière les vitres du «Ster Laïta», était pourtant des plus calmes; mais à l'intérieur de l'établissement, que de bourrasques! Jacques Juloux savait qu'il se jetait dans la gueule du loup en venant sur place, et il a été plutôt «servi». Mais il a, dans un premier temps, choisi l'offensive en regrettant que les adhérents de l'association aient attendu si longtemps avant d'obtenir des informations sur le projet de station d'épuration, alors que sa porte, ces derniers mois, leur était grande ouverte.

Surdose de décibels

 

Sur le fond, beaucoup d'arguments, la plupart déjà entendus dans d'autres occasions, ont été échangés hier matin, avec souvent une surdose certaine de décibels. Mais les frontières de la cordialité n'ont pas tout à fait été franchies. On a ainsi beaucoup parlé à nouveau de la fameuse Loi Littoral. Les stations d'épuration, ce que le maire est le premier à regretter, doivent être construites dans la continuité de l'habitat, ce qui empêche tout projet à Rostel; et en dehors de la bande des 100mètres, ce qui interdit une extension de l'équipement existant au Mât-Pilote.

«Irrecevable»

Conformément au souhait des Amis du Pouldu, le maire a bien demandé une dérogation en Préfecture cet hiver pour le site de Rostel; mais Jacques Juloux le redit à nouveau, «mon dossier a été jugé irrecevable», et on lui a fait savoir que son souhait ne remonterait même pas jusqu'au ministère concerné. Ce n'est pas une surprise: si une dérogation de ce type était accordée, elle serait attaquable devant le Tribunal administratif, et c'est l'Etat qui serait juridiquement responsable. Et Keranna? «Le site envisagé est une zone humide», répond-il, «et on ne peut rien y construire». Sur ce point aussi, la loi doit s'appliquer; sans parler du coût, qui ici serait plus élevé qu'ailleurs. Le moins mauvais choix, conclut en substance Jacques Juloux, est donc celui de Kersellec, au Pouldu. «Mais comment accepter une station si près des maisons?», s'emporte le président de l'association, Philippe Esmenard. Réponse du maire: «J'ai l'obligation d'appliquer la loi». «Alors, combattez-là à nos côtés», surenchérit le président. Riposte de Jacques Juloux: l'Association des Maires du Finistère est intervenue en vain pour la faire modifier.

En attendant l'enquête publique

Pour Kersellec, donc, la messe semble dite, et la prochaine étape sera l'enquête d'utilité publique (dont les dates ne sont pas encore connues). Mais les opposants à la station veulent en savoir plus dès maintenant sur le plan des nuisances potentielles. Les odeurs, par exemple, sujet mis en avant par Serge Anne, de l'association Eau et Rivières? Réponse de Jacques Alix, l'adjoint au maire: il y aura deux installations de traitement de l'air, si bien que pendant les travaux de maintenance, on pourra basculer de l'une à l'autre. Et l'aspect paysager? «L'architecte des Bâtiments de France», répond le maire, «nous a conseillé de faire plusieurs petits bâtiments». Résumant la position de bien des adhérents, une dame interpelle le maire: «Vous avez fait de bonnes choses pour la commune. Alors, ne commettez pas l'erreur de votre mandat.» Riposte de Jacques Juloux: «Mon erreur serait de ne rien faire à ce sujet d'ici les prochaines élections, en 2012.»

 

source Jean Jacques Baudet le télégramme édition du 11 Août 2010

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 30 Juillet 2010

couverture-ecoute.JPG

 

Le mensuel "Ecoute" vient de publier un article sur le projet d'installation d'une station d'épuration sur le site de Kerzellec, vous pouvez consulter cet article en cliquant sur l'image ci dessous:

 

article-ecoute.JPG

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 27 Juillet 2010

 écho 30

 

vous pouvez consulter notre dernier bulletin en cliquant sur l'image ou sur ce lien , mais également en navigant sur la page suivante où vous pourrez trouver l'ensemble de nos publications:

 

les bulletins de l'association des Amis du Pouldu

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #écho du pouldu

Repost0

Publié le 23 Juillet 2010

C225240

 

Suite à l'article concernant le choix du site de la station d'épuration, Jacques Juloux, maire de Clohars-Carnoët et vice-président de la communauté de communes du pays de Quimperlé chargé de la culture, entend préciser « quelques vérités pour y voir clair. » Alors que les opposants laissaient entendre qu'il devrait démissionner de son mandat culturel à la Cocopaq (Ouest-France du lundi 19 juillet ou article suivant), il explique.

 

Jamais peint

 

« Le site de la future station n'a jamais été peint par Gauguin. Le paysage du tableau dont fait état le collectif « d'artistes » se situe dans un lotissement. Ce site a été défiguré, il y a 4 ans, sans que le moindre artiste ne s'en émeuve. Des vergers ont été arrachés et le paysage a été totalement transformé par les habitations. »

 

Projet paysager

 

« Le projet qui est prévu sera entièrement intégré au paysage et partiellement enterré. Les bâtiments seront de petite taille, d'aspect agricole avec des bardages de bois. Les bassins seront sous les bâtiments. Rien ne permettra de déceler la présence d'un ouvrage de purification de l'eau. Le projet, mené en concertation avec l'Architecte des bâtiments de France, est un ouvrage utile, écologique, et la qualité des eaux sera nettement améliorée. »

 

Concertation et validation

 

« Après plusieurs mois de concertation, le choix du site a été validé par le conseil municipal à une très large majorité (22 conseillers sur 27). Rappelons que les élus doivent appliquer la loi Littoral qui impose la construction en continuité avec le bâti existant. »

 

Keranna, trop cher

 

« Les opposants à Kerzellec affirment que la station doit être construite à Keranna. Ce site était beaucoup plus cher du fait de son éloignement (2,1 millions d'euros supplémentaires). Mais surtout, les études ont montré depuis que ces terrains sont en zone humide. De ce fait, au vu de la nouvelle loi sur l'eau, ils sont strictement inconstructibles. Kerzellec est le seul site autorisable par la loi. »

 

Kerzellec, non classé

 

« Concernant la demande de classement, le préfet et les services régionaux de l'environnement (DREAL) ont déjà remis leur avis. Il est défavorable. Le paysage ne répond pas aux critères de classement. Kerzellec a été totalement transformé par l'habitat. »

 

Station actuelle

 

« L'actuelle station est, elle, située au coeur d'un tableau de Gauguin, Les moissons de la mer. Elle sera entièrement détruite. Le paysage retrouvera son aspect d'antan et le littoral ses droits. Kloar est et restera ancrée comme ville de culture et de nature. »

 

2013, date butoir

 

« Si la station n'était pas construite d'ici 2 ans, en 2013, aucun permis de construire ne pourra plus être délivré et Capitaine Cook ne pourra mener son projet d'extension avec ses 30 emplois prévus. »

 

Propositions

 

Les élus ont déjà proposé, à plusieurs reprises, aux opposants de les rencontrer. Cinq courriers depuis décembre leur ont été adressés sans aucune réponse. Critiquer sans dialoguer, prêcher le pire alors que des solutions existent respectant les riverains et notre histoire est une attitude pour le moins étonnante. »

 

source Ouest France édition du 21 Juillet 2010

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 19 Juillet 2010

 Ville de nature et de Culture

 

 

bandeaunew1.jpg

 

Polémique


Ils ne lâchent pas. Samedi après-mi­di, le collectif d'artistes » contre le projet de station d'épuration à Kerzel­lec - Le Pouldu » organisait sa sep­tième manifestation dans la vallée de Kerzellec. Le site a inspiré les pein­tres Paul Gauguin et Meijer de Haan. Au cours de ce rassemblement, les membres du collectif « Sauvons Ker­zellec » ont appelé Jacques Juloux, le maire de Clohars, à  "démission­ner de son poste de vice-président de la communauté de communes en charge de la culture". « En vou­lant faire construire la nouvelle sta­tion d'épuration à cet endroit si chargé d'art et d'histoire, si recon­nu au niveau national et internatio­nal, M. Juloux détruit l'idée même de culture. Dans l'intérêt de Clohars et la Cocopaq, M. le maire doit quit­ter son poste à la culture et arrêter de dire que Clohars est une ville de culture », a lancé Isabelle Pivert, la porte-parole.

 

Site Classé?


Le collectif, qui regrouppe plus de cinquante artistes, poètes, intellectuels, et plus de 200 riverains et habitants, attend toujours de l'Etat qu'il classe Kerzellec sur le critère « artistique et pittoresque », comme l'a été la montagne Sainte-Victoire à Aix-en-Provence, peinte par Paul Cézanne (classement général depuis 1983). « Nous devrions avoir des infos précises cette semaine sur l'avan­cement du dossier », a indiqué Isa­belle Pivert. Elle a ajouté : « On pour­rait avoir besoin d'un expert. Il fau­dra étudier nos possibilités de fi­nancement. Le point positif est que, si l'État va dans notre sens, le projet de station d'épuration à Kerzellec est suspendu pendant un an. »


Pour le collectif,la future station d'épuration a sa place dans la zone de Keranna, à l'entrée du bourg de Clohars (route deQuimperlé). Mais pour le maire et la municipalité, qui ont organisé de nombreux débats et échanges avec lesCloharsiens sur cette question, c'est le plus mau­vais choix. Selon eux, « Kerzellec reste le projet le moins cher pour la commune, et qui est conforme à la loi Littoral » 

 

Source Ouest-France du 19 Juillet 2010 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 18 Juillet 2010

 isabelle-pivert.jpg

 

Isabelle Pivert, la représentante du collectif d'artistes qui se bat contre le projet porté par la municipalité.

 

Le collectif cloharsien d'artistes « contre le projet de station d'épuration à Kerzellec-Le Pouldu » organisait cet après-midi sa septième manifestation dans la vallée de Kerzellec au Pouldu. Cette vallée a inspiré les peintres Paul Gauguin et Meijer de Haan.

Le collectif regroupe plus de cinquante artistes, poètes, intellectuels, et plus de 200 autres personnes, des riverains et des habitants de la commune.

 

Source Ouest France édition du 17 Juillet 2010

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 16 Juillet 2010

pour télécharger le document cliquez sur l'image ou ici

 

tract-4.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 15 Juillet 2010

pour télécharger le document cliquez sur l'image ou ici

 

tract-2.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0