Publié le 8 Août 2011

vote1.jpg

 

Notre association et le collectif « sauvons kerzellec » n’entendent pas baisser les bras et continuent activement à tout faire pour que l’installation de la station d’épuration ne se fasse pas n’importe où, et surtout pas à Kerzellec.

Un des moyens que nous ne pouvons pas personnellement mettre en œuvre, mais qui résulte d’une démarche personnelle de chaque électeur ou futur électeur de la commune de Clohars-Carnoët, c’est votre vote lors des prochaines élections…

Notre association invite tous les résident(e)s de la commune ou toutes les personnes acquitant une des taxes inscrites au rôle des contributions directes communales, qui ne sont pas inscrit(e)s sur les listes électorales de Clohars-Carnoët à faire les démarches nécessaires pour exprimer leur opposition à l’installation d'une station d’épuration à Kerzellec lors des prochaines élections municipales et ainsi faire entendre leur voix.

Les prochaines échéances électorales

Date

Elections

Précisions

22 avril et 6 mai 2012

Élection présidentielle

Durée du mandat : 5 ans

dernière élection : 22 avril et 6 mai 2007

10 et 17 juin 2012

Élections législatives

Durée du mandat : 5 ans

dernière élection : 10 et 17 juin 2007

2014

Élections municipales

Durée du mandat : 6 ans

dernière élection : 9 mars et 16 mars 2008

2014

Élections européennes

Durée du mandat : 5 ans

dernière élection : 7 juin 2009

 

Il convient de rappeler ici quelles sont les conditions pour être électeur d’une commune et participer aux élections municipales.

Il faut demander à être inscrit sur les listes électorales et remplir les conditions édictées à l’article L.11 du Code électoral.

"Sont inscrits sur la liste électorale, sur leur demande :

 1º tous les électeurs qui ont leur domicile réel dans la commune ou y habitent depuis six mois au moins ;

 2º ceux qui figurent pour la cinquième fois sans interruption, l'année de la demande d'inscription, au rôle d'une des contributions directes communales et, s'ils ne résident pas dans la commune, ont déclaré vouloir y exercer leurs droits électoraux. Tout électeur ou toute électrice peut être inscrit sur la même liste que son conjoint au titre de la présente disposition :

 3º ceux qui sont assujettis à une résidence obligatoire dans la commune en qualité de fonctionnaires publics.

 Sont également inscrits, dans les mêmes conditions, les citoyens qui, ne remplissant pas les conditions d'âge et de résidence ci-dessus indiquées lors de la formation des listes, les rempliront avant la clôture définitive.

 L'absence de la commune résultant du service national ne porte aucune atteinte aux règles ci-dessus édictées pour l'inscription sur les listes électorales."

Chaque année, la date limite d’inscription sur la liste électorale est fixée au 31 décembre pour être effective le 1er mars de l’année suivante. Ne pas oublier les jours de fermeture des municipalités pour la détermination de cette date limite. Pour information le 31 décembre 2013 sera un mardi.

 

Précisions sur l’alinéa 2 de l’article 11

Que doit-on comprendre par « Contributions Directes Communales » :

Il s’agit en fait d’une des taxes suivantes :

-La taxe d’habitation (Occupant d'une propriété bâtie d'habitation)

-La taxe foncière sur les propriétés bâties (Propriétaire de tout bien bâti : immeuble d'habitation, bâtiments industriels)

-La taxe foncière sur les propriétés non bâties (Propriétaire de tout bien immobilier non bâti - terrains nus)

-La taxe professionnelle (Personne physique ou morale exerçant une activité non salariée revêtant un caractère  professionnel: commerçants, artisans, prof. libérales, entreprises)

L’inscription au rôle des contributions doit être personnelle : le nom du demandeur doit figurer expressément sur les rôles fiscaux. Tout électeur ou toute électrice peut, à sa demande, être inscrit sur la même liste électorale que son conjoint lorsque ce dernier possède la qualité de contribuable.

Le formulaire pour s'incrire sur les listes électorales (cliquez ici pour le télécharger)

Le vote par procuration

Il est possible de se faire représenter par une personne de son choix le jour d’une élection (vacances, raisons de santé, obligations professionnelles, inscription sur les listes électorales d’une autre commune que celle de résidence…).

La personne choisie (le mandataire) votera à votre place. Vous allez pour cela lui donner procuration.

Conditions à remplir : les deux personnes doivent être inscrites sur la liste électorale de la même commune (mais pas obligatoirement dans le même bureau de vote).

Le mandataire ne peut détenir plus d’une procuration (sauf si une procuration est établie à l’étranger, le mandataire pourra recevoir dans ce cas uniquement deux procurations dont une seule établie en France)

Pièces à fournir :

Le mandant devra fournir un justificatif d’identité. Un formulaire lui sera proposé sur lequel il devra préciser plusieurs renseignements sur la personne qui votera à sa place (nom, prénom, date de naissance, adresse…)

Où s’adresser ?

Au commissariat de police

A la brigade de gendarmerie

Au Tribunal d’Instance

De son lieu de résidence ou de son lieu de travail

Une procuration peut être établie pour une élection (1 tour ou 2 tours), ou pour plusieurs mois ou pour une durée maximale d’un an.

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 3 Août 2011

les derniers articles de presse sur la réunion de quartier au pouldu:
 
Les Pouldusiens posent leurs questions aux élus (ouest france du 23 juillet 2011)
 
René Le Floch fait le point sur la station d'épuration  (ouest france du 26 juillet 2011)
 
 
 
 
et une synthèse de cette réunion sur le site de CAPAS:
 
 
 
 
Permis-construire-step-zoom.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 3 Août 2011

Des adhérents souhaitent que l'on rappelle les courriers envoyés au préfet au début de notre opposition contre l'installation d'une station d'épuration sur le site de Kerzellec. Ces courriers sont accessibles sur notre site depuis deux ans et vous pouvez les retrouver en tapant par exemple des mots clés dans la case recherche en haut à droite de notre blog et en sélectionnant "sur ce blog" ou en recherchant par date dans le calendrier en bas à gauche.

Afin de vous permettre de consulter l'article original sans utiliser la fonction de recherche, vous trouverez ci-dessous l'intégralité de son contenu:


Notre association a écrit plusieurs courriers, accompagnés d’une pétition de 730 signatures, au Préfet du Finistère afin de l’informer de notre désaccord et de notre opposition unanime et motivée, concernant la soudaine décision du maire de Clohars-Carnoët d’implanter une station d’épuration sur le site emblématique de kerzellec.

Vous trouverez ci-dessous une copie de ces courriers :

Lettre au Préfet du 4 septembre 2009

Note chronologique accompagnant la lettre du 4 septembre 2009

Lettre au préfet, transmission de la pétition le 21 septembre 2009

Pièce jointe à la lettre du 21 septembre 2009

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 15 Juillet 2011

stylo-diplome

 

vous trouverez l'intégralité de la lettre envoyée au préfet en cliquant sur le lien suivant:

 

la lettre au préfet

 

Bonne lecture...

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 15 Juillet 2011

manif mai

 

UNE NOUVELLE FOIS, VENEZ NOMBREUX manifester votre opposition au projet de station d'épuration sur la vallée de Kerzellec, lieu emblématique de l'histoire de l'art le samedi 16 juillet 2011, à 14 heures au lieudit Porsguern-Kerzellec,

En ce beau mois de juillet, autour d'un café ou d'un verre nous échangerons les dernières nouvelles...

Sauvons Kerzellec, on continue !

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 1 Juillet 2011

stylo-diplome-copie-1.jpg

 

Dans un communiqué daté de mardi, le Coordinateur Kerzellec, collectif qui s'oppose à la construction de la station d'épuration au Pouldu, indique que Philippe Esmenard, président des Amis du Pouldu et Serge Anne, représentant d'Eaux et rivières de Bretagne, tous deux membres du groupe de travail créé par le maire de Clohars en octobre 2008 pour trouver un emplacement pour la nouvelle station d'épuration, viennent d'envoyer un courrier au préfet expliquant que, contrairement à ce « que le maire a pu écrire à plusieurs reprises, ils n'ont jamais validé le projet de construction à Kerzellec ».

« S'ils ne contestent pas avoir validé la faisabilité technique du projet, ils affirment avoir, dans les mois qui ont suivi les conclusions de ce groupe de travail, mis en avant, notamment après consultation des associations dont ils étaient les représentants, des problèmes humains, culturels et environnementaux que le groupe de travail n'avait pas abordés. »

« Compte tenu du fait que la commission des sites d'avril 2011, qui a validé la demande d'autorisation de construction d'une station d'épuration déposée par le conseil municipal en décembre 2010 conformément à la loi Littoral, semble s'être prononcée sur la base d'un soi-disant « accord unanime de la commission », ils demandent au préfet de requérir un nouvel avis de la commission des sites », précise le communiqué.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 12 Juin 2011

Kerzellec. Avis favorable de la commission des sites

 

journeaux

 

En fin de conseil, le maire, Jacques Juloux, a donné plusieurs informations. La commission des sites a examiné le projet de station d'épuration sur le site de Kerzellec, le 5 mai. La commission formée de quinze membres a souligné la qualité du projet et émis un avis favorable (une abstention, un contre). Un seul point a suscité une recommandation: la couleur de la toiture qui devra être gris anthracite. Plus tard, la coordination de Kerzellec interpellera le maire sur l'étude d'impact. Le bureau d'études a été relancé deux fois. Jacques Allix, adjoint aux travaux, qui doit rencontrer prochainement le responsable du bureau, a renouvelé aux personnes présentes sa proposition de les associer au projet sur le site choisi.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 6 Juin 2011

Le conseil municipal en bref 

 

maquette step1

 

Station d'épuration

 

Jacques Juloux lors du quart d'heure citoyen répondant aux questions posées sur la station d'épuration « c'est un projet remarquable mais, il devra avoir une toiture couleur ardoise. Il a été adopté en commission des sites par 13 voix sur 15 membres de la commission ».

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 6 Juin 2011

Une 2 ème  station d'épuration : « Un pétard mouillé » pour le maire

 

  pétard-copie-1

 

Suite à l'article paru lundi 23 mai dans nos colonnes sur la contre-proposition du collectif « Sauvons Kerzellec » qui propose de garder la station d'épuration actuelle de Fort Clohars en l'état et de construire une nouvelle, dans la zone de Kerenna, le maire, Jacques Juloux, a tenu à faire une mise au point.

 

« La solution miracle annoncée dans la presse par le comité de Kerzellec n'est en réalité qu'un pétard mouillé. [...] L'hypothèse de deux stations a été étudiée par le groupe de travail. Elle a été rejetée à l'unanimité de ses membres. Contrairement à ce qui est annoncé, elle n'est pas plus économique. D'où sortent les 4,5 millions d'euros, à la charge des Cloharsiens pour la construction de Kerzellec ? Ce chiffre est faux. Le montant à financer par les Cloharsiens, après subventions, est de 3,4 millions d'euros. [...]

Annoncer que les coûts de fonctionnement, avec deux stations, seront inférieurs est une contre vérité. L'étude prospective réalisée en 2009 donne un coût d'exploitation annuelle de 369 902 € pour Kerzellec et 472 140 € dans l'hypothèse de deux stations. Cela représente un surcoût annuel de 102 238 € (deux millions d'euros sur 20 ans !) [...]

Le site de Keranna est classé en zone humide. La loi sur l'eau interdit formellement depuis 2008 toute construction, en zone humide.

Enfin un élément important est passé sous silence, la durée de vie prévisionnelle de Fort Clohars. Elle est estimée entre 10 à 15 ans et il faudra de nouveau reconstruire une station à échéance. Où ? Avec quels financements ? Lors d'une réunion avec les différents financeurs qui subventionnent la construction de la station pour environ 50 % (3,55 millions d'euros) l'hypothèse de la réalisation de deux stations avait été présentée. Notre attention avait été attirée sur le fait qu'il serait improbable de prendre en compte une deuxième demande de subvention 10 ou 15 ans après.

[...] Ce site (Kerzellec) reste le seul site compatible avec toutes les contraintes imposées par la loi et reste le moins coûteux dans sa réalisation. On ne peut que s'interroger sur l'obstination et les arguments sans cesse déployés pour contrecarrer un projet mené dans l'intérêt général, approuvé par les services d'État et salué pour sa qualité d'intégration. » 

Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0

Publié le 6 Juin 2011

L'opposition réagit au premier bilan du maire

 

pièces

 

L'opposition Accueil essor et traditions réagit au bilan dressé par le maire Jacques Juloux (Ouest-France de mercredi) :

« Élu avec seulement 38 % des voix, le maire n'a pas cherché à rassembler dans le respect de la diversité des opinions. Il a choisi la politique politicienne dont le coeur semble ne s'ouvrir qu'au clientélisme et au populisme. Nous dénonçons le manque de transparence, d'information, de cohérence et de démocratie dans certaines actions municipales : l'attribution du marché de la restauration scolaire (choisi sans respect du cahier des charges) et la suppression de la commission des permis de construire (une seule personne décide).

Après une faute politique sur le dossier de la station d'épuration (retrait du permis de construire et donc pas de jurisprudence), un manque total de respect humain dans le choix de son implantation, à 30 m des habitations (l'opposition n'a pas été écoutée). Nous constatons et rendons la municipalité responsable du retard de plus de 2 ans pour la construction des logements sociaux à Kérambellec, la suppression du nom de « Marie Henry », fleuron du Pouldu, la main à la poche des Cloharsiens en augmentant les impôts de 18,48 %, l'explosion financière de l'action culturelle.

Qu'a fait le maire pour attirer des investisseurs à Clohars ? Rien à ce jour, si ce n'est son désintérêt d'un projet privé lié à la reconversion de l'usine Larzul de Doëlan (70 emplois). Nous ne pouvons qu'être inquiets pour notre commune.

 

Clohars pour tous. Le groupe Clohars pour tous ne réagira pas au bilan du maire. Dans un courrier électronique daté du 24 mai, les élus nous ont fait savoir qu'ils ont « l'occasion de s'exprimer et de communiquer dans les réunions de commissions, en séances de conseil et dans le bulletin municipal ».



Voir les commentaires

Rédigé par Association des Amis du pouldu

Publié dans #station d'épuration

Repost0